S14/S15 - Débrief des journées III et IV - Rennes

06 et 07 Décembre 2014 - Après une première étape à Caen, le deuxième week-end de la saison se passe chez nous. Débrief...

En terme de résultat, le premier week-end a été mitigé. Une défaite contre Brest et une victoire contre Caen 2. Mais le jeu produit nous a ravi et nous permet d'etre optimiste. Encore faut-il confirmer nos bonnes dispositions face à deux grosses équipes, Angers et Nantes.
Comme chaque fois que Rennes reçoit, la grosse majorité des joueurs sont présents.

Les panthères :
  • Johann (Gardien)
  • Loïc (Défenseur)
  • Samuel (Défenseur)
  • Christopher (Défenseur)
  • Emeric (Défenseur)
  • Tugdual (Centre)
  • JF (Centre)
  • Cécile (Attaquante)
  • Dimitri (Attaquant)
  • Alain (Attaquant)
  • Caroline (Attaquante)
  • Philippe (Attaquant)
  • Fédéric (Attaquant)
Angers, l'année dernière, a réussi l'exploit d'être invaincu en phase de poule. 10 victoires sur 10 matchs. Tout était parti d'un incroyable renversement de situation lors du premier match contre Rennes. Alors menés 3-0, les andégaves avaient remonté le score lors du dernier tiers, pour s'imposer 4-3. La dynamique était lancée.
Cette année, leur objectif est de retourner aux playoffs. Et malgré un premier week-end décevant (1N, 1D), c'est une très bonne équipe, de surcroit revancharde, qui vient en Bretagne récupérer les points perdus.
Le match commence. Dès la mise en jeu, la balle est gagnée par Rennes, qui se projette tout de suite en attaque. Après quelques passes, la balle ressort vers la défense. JF et Samuel ne se comprennent pas. Qui joue le soutien et qui prend la balle? En fait, ni l'un ni l'autre. Matthieu Gruaz, attaquant angevin, ne se pose pas tant de questions. Lui, recupère la balle et shoote aussitôt. 18 secondes de jeu et 1-0 pour les visiteurs. Les rennais sont cueillis à froid mais restent sur leur schéma de jeu. Nouvelle attaque des andégaves et nouveau but de Matthieu Gruaz. Le match commence mal et Rennes a déjà deux buts de retard au bout de quatre minutes. Pourtant, les panthères ne sont pas abattues. Elles sont sures de leur force, de leur jeu, et savent qu'elles auront la possibilité de revenir. Le jeu s'installe alors dans le camp adverse. Les occasions commencent à se multiplier et sur une balle en retrait de Fred, Samuel envoie une balle pleine lucarne. Et c'est juste avant le retour aux vestaires que Loïc égalise, à nouveau sur une frappe de loin. Les rennais sont revenus dans la partie et ne comptent pas en rester là. Dès la reprise, Fred marque sur un rebond. Les panthères repassent devant et confisquent la balle. Johann a bien un ou deux arrêts à faire, mais le job est fait parfaitement. De l'autre côté, Olivier, gardien angevin, est nettement plus mis à contribution. Il manque tout de même ce petit rien qui mettrait Rennes à l'abri. Il faut attendre le début du troisième tiers pour que cela se fasse. Tugdual reprend une balle de volée du revers qui vient se loger dans les filets des visiteurs. Sur l'action qui suit ce but, les locaux aggravent le score, grâce à un but contre son camp de Kim. Le trou est fait. Et si l'espoir angevin renait avec un but en contre attaque en fin de partie, celui-ci est très vite étouffé par une nouvelle réalisation de Tugdual.  
Score final : RFC 6-3 Anjou floorball

Dans les autres matchs de la journée, Nantes 2 et Brest confirment leurs status de favori, avec des victoires 4-2 contre St Lo et 5-0 contre Caen 2.

Après avoir écarté Angers de sa route la veille, Rennes est confronté à Nantes Floorball 2, qui reste invaincue au coup d'envoi, avec notamment à une belle victoire face à Brest.
Le match s'annonce intense, spectaculaire et serré. Il sera intense et spectaculaire.
L'échauffement commence pourtant mal avec la blessure au genou de Frederic. Coup dur car il devra passer par la case opération. L'ensemble de l'équipe est derrière lui dans ce moment difficile et nous espérons le revoir très vite sur un terrain de floorball.
L'échauffement a mal commencé, mais le match, lui, débute de magnifique manière. Dès la première action rennaise, Samuel trouve Caroline au centre du slot. Celle-ci déclenche un tir bien placé, qui lui permet d'ouvrir son compteur avec les panthères, toutes saisons confondues. Menant au score, le RFC est bien en place. Il concède peu d'occasions et étouffe son adversaire. JF vient conforter l'avance avec deux buts, juste avant la fin du tiers. La deuxième période commence et Dimitri rajoute une unité au tableau d'affichage. Commence alors un moment faible pour les rennais, moment important car, contre Brest, Rennes avait très mal géré cette période, encaissant plusieurs buts. Les nantais ont repris le contrôle de la balle et du jeu. Ils jettent toutes leurs forces pour s'offrir un espoir de revenir dans la partie. Johann doit s'employer pour sortir les tirs adverses. Les panthères sont mis encore plus en difficulté suite à une pénalité d'Emeric. Mais celle-ci est tuée de manière remarquable par les attaquants rennais. La pression continue, les nantais tentent et sur une contre attaque rennaise, Dimitri transmet à JF, qui marque après plusieurs rebonds. Triplé de JF et surtout, ce but vient casser les jambes et le moral des nantais, nous assurant quasiment la victoire. 5-0 à la fin du deuxième tiers. Le dernier sera plus terne. Nantes veut sauver l'honneur mais hésite à se jeter corps et âme en attaque. Rennes veut garder sa cage inviolée et maîtrise le jeu. Et c'est encore sur une contre attaque initiée par Philippe que Caroline va inscrire son doublé. Gros match de l'attaquante rennaise.
Score final : RFC 6-0 Nantes Floorball 2

Encore plus que ces deux victoires, c'est le jeu développé qui rend ce week-end fabuleux. Le club n'a jamais autant maîtrisé le jeu. Que ce soit contre Angers ou contre Nantes, les rennais ont très peu concédé d'occasions. Et l'efficacité offensive, qui manquait cruellement l'année dernière, est au rendez vous.
Mais attention, la moitié du championnat n'est pas encore passée et il ne faut pas se voir trop beau. La poule est très homogène, et le classement peut très vite s'inverser. Alors, joueurs rennais, restons humbles, restons concentrés, restons travailleurs et prenons encore plus de plaisir.

Détails du match Rennes Floorball Club - Anjou Floorball

Détails du match Rennes Floorball Club - Nantes Floorball 2

Classement de la poule