S14/S15 - Débrief des journées V et VI - Nantes

17 et 18 Janvier 2015 - Finis les cadeaux, les "Bonne Année", les "J'ai pris 3 kilos pendant les fêtes", les "J'ai eu mal aux jambes pendant 3 jours après l'entrainement", place aux choses sérieuses. Le championnat revient et fait escale à Nantes. Débrief...

Auteur d'une bonne série début décembre, le RFC veut continuer sur cette dynamique. Mais les fêtes sont passées par là. C'est donc avec un peu d'apprehension que le club aborde cette étape nantaise, avec au programme, St Lô et Caen 2.

Les panthères :
  • Johann (Gardien)
  • Loïc (Défenseur)
  • Samuel (Défenseur)
  • Christopher (Défenseur)
  • Alain (Défenseur - Samedi uniquement)
  • Emeric (Défenseur - Dimanche uniquement)
  • Tugdual (Centre)
  • JF (Centre)
  • Cécile (Attaquante)
  • Dimitri (Attaquant)
  • Caroline (Attaquante)
  • Philippe (Attaquant)
  • Yari (Attaquante - Dimanche uniquement)
Le premier match de l'année nous offre St Lô comme adversaire. St Lô a participé aux playoffs l'année dernière, et a réussi à conserver leur effectif. L'ajout d'un jeune attaquant ultra rapide vient même offrir une nouvelle option de jeu. Pourtant, cette année, l'équipe est en deça de ses capacités. La faute à une inefficacité offensive et à des buts encaissés évitables. En gros, ils vivent la même saison que nous, l'année dernière.
Le match est très équilibré. Rennes n'arrive que très peu à installer son jeu. Les deux équipes ont chacune leurs occassions et sur l'une d'entre elles, JF ouvre le score d'une reprise du revers. Très vite, St Lô égalise et reprend même l'avantage.  La balle va d'un but à l'autre, mais les défenses résistent. Juste avant la fin du premier tiers, JF décale Alain sur la droite. Celui-ci dribble un joueur, puis tente un tir. Son tir est mou et en cloche. La balle redescend dans le but et lobe le portier adverse, totalement voilé par la forêt de joueurs se trouvant devant lui.
Dès la reprise, Samuel adresse un tir puissant qui passe de peu à coté. La balle rebondit sur le rink et passe derrière le but. Caroline récupère la balle, et vient rapidement la glisser au ras du poteau, avant que le gardien ne se repositionne. 3-2. Les panthères reprennent l'avantage. Mais St Lô réagit encore une fois et égalise. Commence alors un second match. Le match des occasions ratées. Les panthères ne jouent pas bien, les placements sont approximatifs, la pression est à peine présente. Malgré tout cela, quelques beaux mouvements émergent tout de même et procurent des tirs dangereux. St Lô aussi se montre très dangereux. Notamment à 30 secondes de la fin, où la balle roule le long de la ligne de but, dans le dos du gardien. Mais jamais, elle ne la franchira. Le match équilibré se termine sur cette frayeur. Les deux équipes partagent les points, ce qui correspond à la physionomie du match.
Score final : RFC 3-3 St Lô Floorball

Une autre équipe rennaise prend la relève. Les U15 rentrent en piste pour affronter les Clippers de Nantes, en match amical. La domination est nettement à l'avantage des nantais et est concrétisée à la neuvième minute. Sur une balle en profondeur, Matéo se jette pour intercepter, mais le sol glissant l'entraine hors de sa zone. Le coup franc est vite joué, alors que les jeunes panthères ne sont pas en place. Le tir est parfait et le score est ouvert. Nos joueurs ont manqué d'expérience et de concentration. Mais l'avantage d'un match amical, c'est d'en acquerir sans frais. Que ce but leur serve de leçon. 
Le match s'équilibre un peu plus, même si Nantes a une meilleure maîtrise. La défense bretonne tient bon.  Devant, les attaquants ne perdent plus la balle rapidement, et vont terminer leurs mouvements. Malheureusement, ils n'arriveront pas à marquer, et c'est Nantes qui doublera le score en fin de match.
Score final : RFC U15 0-2 Clippers

Retour aux adultes. Le RFC vient de perdre un point précieux dans la course aux playoffs. D'autant plus que Nantes gagne largement contre Caen. Heureusement, Brest perd également des points face à Angers.
Il nous faut donc une victoire face à Caen, le dimanche, pour rester dans le groupe de tête.

Caen, c'est un groupe qui se forme. Un groupe, qui, certes, n'a pas connu de victoires, mais qui est toujours capable de venir mettre en difficulté l'équipe adverse. Bref, un groupe dont l'on doit se méfier. 
Rennes prend donc très au sérieux ce match, et le commence tambour battant. Dès la deuxième minute, Tugdual vient planter une première bandrille, suite à une interception. Sur la remise en jeu, JF récupère la balle au face-off, fait quelques pas et envoie une mine, qui vient s'écraser sur le casque de Mike, goal adverse, qui fût le nôtre la saison dernière. Rennes domine, se crée de nombreuses possibilités, et concrétise. Tugdual et JF inscrivent chacun un doublé lors du premier tiers.
La deuxième période verra un énorme goal caennais, arrêtant des tirs imparables, comme sur le tir de Yari, où la main du gardien vient claquer la balle d'un reflexe extraordinaire. Il faudra attendre la 36e minute pour voir Caroline débloquer le panneau d'affichage. L'état de grâce s'arrête là. Sur un magnifique mouvement collectif, JF vient inscrire son troisième but du match.
L'écart est fait, et Rennes va alors contrôler la balle lors du troisième tiers. Celui-ci commence pourtant par un penalty caennais et une pénalité envers Tugdual pour avoir dévier un tir cadré du bras. Le penalty est arrêté par Johann et la pénalité, tuée de manière admirable par l'équipe. Les panthères font tourner la balle, s'installent dans le camps adverse et marquent. Tugdual, par deux fois, et Caroline, viennent répondre au seul but caennais, marqué sur une contre attaque. Au final, quadruplé de Tugdual, triplé de JF, et doublé de Caro, et surtout un énorme match de l'équipe.
Score final : RFC 9-1 Caen Floorball 2

Brest l'emporte face à Nantes, qui ne saisit donc pas l'occasion de s'échapper. Et Angers gagne face à St Lô et reste donc à l'affût dans cette poule extrêmement serrée.

Le match nul du samedi laisse un petit goût amer du week-end. Une victoire nous aurait permis de distancer nos adversaires. Mais, des fois, il faut savoir se contenter de partager les points. Et pour être honnête, vu le jeu déployé et les occassions adverses, Rennes s'en sort bien. En revanche, le jeu de l'équipe dimanche a été remarquable. Un jeu très collectif, des attaques où chacun se plaçait correctement, une cohésion d'équipe, une efficacité offensive, et un très bon gardien : Bref, ce fût un plaisir énorme de jouer ce match ainsi.

Détails du match Rennes Floorball Club - Anjou Floorball

Détails du match Rennes Floorball Club - Nantes Floorball 2

Classement de la poule